Les Effets Secondaires

Jusqu’à maintenant, on n’a pas signalé d’effets indésirables liés à une thérapie de longue durée. Habituellement, la luminothérapie est très bien tolérée. Les légers inconvénients qui se présentent rarement peuvent être corrigés par des moyens simples, comme par exemple, diminuer le temps d’exposition ou s’éloigner de la lampe. Les effets secondaires parfois rencontrés sont l’irritation des yeux et de la peau et les maux de tête. On les rencontre le plus souvent chez les personnes aux yeux bleus ou verts, ayant les cheveux blonds ou roux, ou ayant une peau sensible. Débuter le traitement par des séances plus courtes (10 minutes) et augmenter graduellement à chaque jour jusqu’à environ trente minutes par jour. Certains médicaments comme le lithium, antibiotiques (tétracycline), crèmes pour l’acné, crèmes contenant de l’acide rétinoïque et des médicaments utilisés en chimiothérapie peuvent amener une sensibilité à la lumière. La luminothérapie doit être utilisée avec prudence dans les cas de prise de ces médicaments.

Consulter un professionnel de la santé

SI vous pensez souffrir de dépression, il est fortement recommandé de consulter un professionnel de la santé (la dépression saisonnière ne fait pas exception). Même si l’auto-diagnostique semble relativement facile, d’autres troubles affectifs peuvent se présenter avec des symptômes similaires; ces possibilités doivent être éliminées avant que le diagnostique de dépression saisonnière ne puisse être posé.

NOUVEAU: Catégorie de produits Forfait - Achetez plus et économisez plus Ignorer